top of page
  • Photo du rédacteurTdM

Attendre et espérer... Au fil du cycle 3/4

Cet article continue une série de 4 articles, destinés à toutes les femmes (et les hommes !) en espérance d’enfants. Pour apporter un peu de douceur à ces moments parfois si durs, main dans la main avec le Seigneur... au fil du cycle.



Voilà une nouvelle journée qui commence, et je me sens pleine d’énergie, pacifiée, enthousiaste aussi. Je sens une confiance nouvelle m’envahir et me donner un souffle de vie. L’énergie douce et fraîche d’il y a quelques jours fait place à une forme de plénitude, d’accomplissement.



Que se passe-t-il concrètement ?

Lorsque la phase folliculaire se termine, c’est que l’ovulation approche. Dans mon corps, la hausse des œstrogènes entraîne une montée d’énergie intense, une plus grande force mais aussi une plus grande sensualité (ce n’est pas un gros mot !). Si j’observe mon cycle, je repère des sécrétions de glaire cervicale dont la qualité augmente jour après jour. C’est le moment du cycle où je suis fertile. Cette période dure en moyenne entre 3 et 6 jours. Je peux aussi me sentir un peu fébrile, comme si j’avais pris un peu trop de café ! Je déborde d’énergie et il me faut la canaliser. C’est tout à fait normal, l’ovulation passée apportera une forme de soulagement et de paix.



Comment prier pendant cette période ?

Seigneur, je te rends grâce pour la joie et la beauté dont tu me fais don en ces jours.

Merci aussi pour la force et la sensualité que je ressens.

Je te confie tous les projets qui m’habitent, les idées qui fourmillent dans ma tête. Aide-moi à garder du temps pour moi et à ne pas m’éparpiller.

Je te confie mon mari, et tout l’espoir que cette période ouvre pour nous. Nous t’en supplions avec confiance : accorde-nous la joie de devenir parents ce mois-ci. Et si telle n’était pas ta volonté, accorde-nous de l’accueillir avec patience et dans la paix.

Protège, Seigneur, notre amour, rends-nous féconds, car rien ne t’est impossible.

Amen.



Un passage de l’Écriture que je peux méditer :

Après cela, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main.

Et ils s’écriaient d’une voix forte : « Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le Trône et à l’Agneau ! »

L’un des Anciens prit alors la parole et me dit (…) : « Ceux-là viennent de la grande épreuve ; ils ont lavé leurs robes, ils les ont blanchies par le sang de l’Agneau.

C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et le servent, jour et nuit, dans son sanctuaire. Celui qui siège sur le Trône établira sa demeure chez eux.

Ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, ni le soleil ni la chaleur ne les accablera, puisque l’Agneau qui se tient au milieu du Trône sera leur pasteur pour les conduire aux sources des eaux de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. »


(Du livre de l’Apocalypse, chapitre 7, versets 9 à 17)



Des idées pour prendre soin de moi à cette période ?

- Faire du sport (un peu plus intensément que d’habitude)

- Inviter des amis à dîner

- Préparer un cadeau pour un voisin ou quelqu’un de mon quartier (par exemple des cookies !)

- Organiser une journée / soirée spéciale pour mon mari, et nous permettre de nous retrouver


Toute l’énergie que l’on ressent pendant cette période nous permet de créer plus facilement du lien, et de vivre dans la charité, alors profitons-en ! C’est aussi le bon moment pour programmer des prises de parole en public et autres demandes d’augmentation au travail.




Sur le blog, retrouvez :


Attendre et espérer... au fil du cycle Partie 1 et Partie 2


  • Des témoignages :



  • Des informations sur la NaProTechnologie et les méthodes FertilityCare :



  • Des conseils pratiques :

Comments


bottom of page