Restez chic en confinement !

Depuis le début du confinement, bon nombre de plaisanteries circulent sur le fait que nous n’aurons jamais autant usé nos pyjamas et nos leggings que pendant cette période si particulière qui force la plupart d’entre nous à rester sagement dans nos foyers. Il est vrai que lorsque l’on ne sort qu’une fois par semaine, et ce, pour faire les courses, cela peut paraître bien inutile, voire superficiel, de s’habiller, de se coiffer ou encore de se maquiller chaque jour. Que l’on soit seule ou avec notre entourage le plus proche, la tentation est grande de se laisser aller, et de faire le strict minimum requis par l’hygiène (et peut-être aussi par le minimum d’amour-propre qui nous reste, il faut bien l’avouer !). Faut-il pour autant être chic tous les jours, avec chignon et talons ? Pas tout à fait, mais essayons de réfléchir aujourd'hui à l’importance du vêtement et de notre allure en général, pour soi, et pour les autres. Le confinement n’est pas une raison pour se relâcher et se négliger. Bien au contraire, le fait de garder le cap sur ce sujet aussi anodin en apparence que le vêtement va même vous aider à mieux vivre ces moments difficiles ! Vous le verrez dans cet article, le vêtement nous définit et nous structure. Érasme allait même jusqu’à dire « le vêtement est le reflet de l’âme ». Je vous donne rendez-vous en fin d’article, pour des astuces concrètes sur les vêtements à choisir pour rester élégante, féminine (et confortable, cela va de soi) en confinement.


Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au sujet de la tenue féminine il y a maintenant 4 ans, jamais je n’aurais pensé découvrir tant de choses et en apprendre tant d’autres, sur un sujet qui semblera certainement, pour beaucoup, très futile. Beaucoup de femmes passent du temps à acheter des habits, mais également à choisir ceux qu’elles vont porter chaque jour. D’autres, au contraire, attrapent négligemment le premier ensemble présentable et propre qui leur tombe sous la main, sans plus y réfléchir. En période de confinement, je crois que nous sommes nombreuses à être remises sur un pied d’égalité : la lassitude, l’absence de sorties, le manque de motivation ou la paresse peuvent nous pousser à négliger complètement notre tenue. De plus, la seule chose qui peut nous sembler cruciale en cette période, est le confort, le confort, et encore le confort ! Dans un contexte normal, nous savons que nous sommes des êtres appelés à vivre en société, et le regard que les autres posent sur nous est important. Nous n’avons donc, a priori, pas trop de difficultés à saisir qu’il faille s’habiller tous les matins, de préférence dans un style qui nous convient et dans lequel nous nous sentons à l’aise. Nous choisissons donc, en général, des vêtements qui nous plaisent, qui nous mettent en valeur, et vont booster notre confiance en nous.


Mais alors, pourquoi ne pas faire la même chose en confinement ? Sous prétexte que nous sommes seules, ou en comité restreint, nous n’avons plus aucune obligation à prendre soin de nous, et de notre tenue ? Les vêtements seraient-ils donc là uniquement pour nous protéger des intempéries (pluie, vent, froid, rayons UV) et pour donner une bonne image de nous-même aux autres ? Vous vous doutez bien que la réponse à cette double question est négative. Le vêtement n’est pas neutre, et c’est pourquoi nous devons lui accorder la plus grande importance. Tout d’abord, il dit qui nous sommes. Il est comme un uniforme qui va en dire long sur nous. Je suis infirmière, je suis avocate, je suis une femme, j’ai un petit côté original, je suis chrétienne, je suis timide, etc. L’habit ne fait pas le moine, mais il y contribue. Nos vêtements ont un rôle politique (au sens large du terme) car ils nous présentent à la société, ils sont une médiation entre nous et le monde. De plus, notre façon de nous vêtir nous structure. Jean de Saint-Jouin en parle très bien dans une tribune de 2018 : « Le mot habit a la même racine qu’habitus, cette disposition morale stable, soit vice, soit vertu. Et l’effet dudit vêtement sur l’homme interne est étonnant. Observez ce jeune homme, habitué aux guenilles, et déambulant avec une démarche toute néandertalienne. N’est-ce pas miracle de le voir soudain quasi homo erectus par l’effet d’un probable « veston manquant » ? N’avons-nous pas tous l’expérience de cet effet d’uniforme qui modifie nos actions ? Qui nous rappelle à ce que nous devons être ? À comment nous devons nous comporter ? ».


De nombreuses études confirment l’impact du vêtement sur notre comportement mais aussi sur celui des autres. Il est donc conseillé, par exemple, de ne pas faire de télétravail en pyjama, afin d’être dans un état d’esprit professionnel et sérieux, et ainsi être davantage efficace. Le vêtement structure notre être et nous rappelle quel rapport nous entretenons avec nous-même et avec le monde qui nous entoure. Il structure également notre journée : s’habiller dès le matin nous met dans un état d’esprit de journée, de travail, d’action, alors qu’enfiler notre pyjama le soir nous met déjà dans une ambiance de repos et de sommeil. En cette période de confinement, il est d’autant plus crucial de ne pas se laisser aller, que ce soit dans notre tenue vestimentaire, notre coiffure, mais aussi notre façon de nous tenir et de parler. En effet, nos repères sont complètement brouillés, notre organisation quotidienne bouleversée. Le fait de prendre soin de nous « comme d’habitude », malgré les circonstances particulières, va nous aider à nous motiver, à garder un certain rythme, à garder confiance en nous. Choisir de rester élégante et féminine en confinement, c’est se respecter, respecter notre entourage, et mettre toutes les chances de notre côté pour rester des femmes actives, agréables, positives, souriantes et fortes, malgré les difficultés qui peuvent se présenter pendant cette période.



Faut-il pour autant porter des talons tous les jours, prendre 45 minutes chaque matin pour faire un maquillage digne d’un défilé de mode, et ne porter que des robes en soie sauvage ? Bien sûr que non ! Être à la maison, c’est aussi profiter d’un certain confort, et d’une possibilité d’être plus « au naturel », sans artifices et en toute simplicité. J’en avais déjà parlé sur cet article de mon blog Femme à part, mais il existe de multiples astuces pour être à la fois à l’aise et élégante lorsque l’on est chez soi. Tout d’abord, privilégiez des matières naturelles et douces, qui seront réconfortantes et agréables à porter. Choisissez des vêtements dont les coupes sont plutôt larges ou à taille élastique, pour que vous ne soyez pas compressées toute la journée. Pour ma part, je trouve que les robes remplissent très bien ce contrat ! Vous l’enfilez, et vous êtes habillée, sans avoir besoin de trouver le top qui ira bien avec, ni la ceinture qui lui correspondra parfaitement. Si vous la choisissez avec une coupe ample, et d’une longueur midi ou maxi, vous serez parfaitement à l’aise et libre de vos mouvements toute la journée. Et en même temps, vous ne perdrez ni en féminité, ni en élégance ! Côté coiffure, je vous laisse le soin de trouver le juste milieu entre le chignon chic de mariage et les cheveux gras et lâchés qui tombent devant les yeux et donnent une allure pour le moins négligée ;-) Choisir de ne pas se maquiller afin de laisser sa peau se reposer et respirer un peu n’est pas une mauvaise idée du tout. Pour garder bonne mine malgré tout, prenez soin de votre visage, utilisez des produits adaptés à votre peau ou des illuminateurs de teint naturels (le macérât huileux de carotte par exemple). Sans oublier deux alliés de taille pour être rayonnante : une bonne nuit de sommeil, et un grand sourire :-)


Alors, qui a dit que l’on devait se laisser aller en confinement ? Allez, courage mesdames, le premier pas vous coûtera peut-être un peu, mais vous verrez vous n’allez en tirer que du positif ! J’ai hâte de recevoir vos retours d’expérience sur vos tenues de confinement :-)

Pour approfondir le sujet du vêtement féminin et découvrir plein d’astuces pour être belle et décente au quotidien, rendez-vous sur femmeapart.com. Vous pouvez également rejoindre les 2500 inscrits à la newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

REJOIGNEZ NOTRE LISTE D'ABONNÉS

© 2020 créé par Le Secret de Marie

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram