Qui se cache derrière Femme à part ?

Certains d'entre vous me connaissent déjà, ou ont entendu parlé de mon blog ou de la collection de robes Femme à part. Mais vous ne savez pas forcément comment j'en suis arrivée là, et pourquoi avoir choisi de consacrer (presque) toute ma vie à ce projet. Alors, sans plus attendre, commençons...par le commencement :-)


Il y a un dizaine d'années, suite à un changement de paroisse et donc de curé et confesseur, j'entendis pour la première fois certains phrases comme "une femme ne devrait pas porter de pantalon" ou encore "une femme devrait porter un voile à la messe". Par obéissance, je m'efforçai de mettre ceci en application, mais sans en comprendre le sens, l'importance et encore moins la raison. De plus, c'était une époque où je n'étais pas forcément à l'aise dans mes vêtements. Alors, pantalon ou pas, je n'étais pas spécialement bien dans ma peau. Je décidai donc de me renseigner sur tous ces sujets : à la fois le fond (décence vestimentaire, tenue d'une femme catholique) mais aussi la forme (différentes morphologies, règles d'élégance, rayonnement par les couleurs). Je suis devenue peu à peu passionnée par tous ces sujets, et me suis sentie mieux dans ma peau, en accord avec moi-même, et surtout, vraiment épanouie dans mon rôle et ma vocation de femme.


En creusant le sujet de la tenue vestimentaire, j'en suis arrivée à réfléchir aux différences homme-femme, à leur complémentarité voulue par Dieu, à la place de la femme dans la société et à bien d'autres sujets encore. Mais aussi, sur un plan beaucoup plus matériel, je suis devenue plus à l'aise dans mes vêtements, j'ai trouvé mon propre style et j'ai apprivoisé ma silhouette et appris à la mettre en valeur, sans vulgarité ni ostentation. Puis, j'ai déménagé à Paris, et je m'aperçus que, dans ma nouvelle paroisse, beaucoup de femmes différentes se côtoyait, mais surtout deux extrêmes : les femmes ayant honte ou peur de leur corps, se cachant derrière des vêtements informes et datés ; d'autres part, des femmes plus à la pointe de la mode, mais vulgaires, "sexy" et provocatrices. N'existait-il donc pas un juste milieu et un équilibre possible entre beauté et décence, élégance et modestie ? J'en étais convaincue, et c'est ce qui m'a poussé à créé le blog Femme à part.


Pourquoi Femme à part ? Car, comme il est si bien dit dans l'évangile de Saint Jean, nous devons être dans le monde sans être du monde. Vivre avec notre temps mais sans pactiser avec une société qui nous tire vers le bas. Mais également, femme à part entière, 100% féminine, qui n'essaie pas de copier l'homme ou de lui prendre sa place. Mon objectif avec Femme à part : aider les femmes à se sentir mieux dans leur peau en leur donnant des outils concrets pour choisir des vêtements qui conviennent à leur morphologie, et en leur donnant plein d’astuces pour s’habiller de façon élégante et décente. On dit que l’habit ne fait pas le moine, mais en réalité notre façon de nous habiller, de nous tenir, de parler, révèle beaucoup de choses sur nos dispositions intérieures. Plus l’image que nous donnons sera conforme à ce que nous sommes réellement, plus nous serons à l’aise et aurons confiance en nous.


Je voulais à travers ce blog, qui s’adresse à toutes les femmes quel que soit leur cheminement et leur histoire, montrer que l’on peut être une femme catholique rayonnante et positive, même dans notre monde actuel. Notre façon de nous habiller est une forme de témoignage de nos valeurs, notamment la pureté et la charité : on peut être modeste sans être coincée et séduisante sans être vulgaire! Certaines d’entre vous sont de bonne volonté mais ne savent pas comment s’y prendre, d’autres n’ont pas le temps de se plonger dans des recherches sur tous ces sujets, et d’autres encore ont peur de paraître ringardes. Rassurez-vous, il existe de nombreuses clés pour vous aider à franchir toutes les étapes qui vous permettront de vous sentir bien dans votre peau et épanouie dans votre rôle de femme. Modestement, j’espère réussir à vous aider à rester ou à (re)devenir des femmes accomplies, c’est-à-dire des femmes qui suscitent le meilleur chez elles et chez les autres.


Depuis le début de cette aventure en 2016, je reçois énormément de témoignages de femmes de tous âges, profils, religions ou situations familiales qui me disent combien les changements vestimentaires mis en place suite à la découverte de Femme à part ont fini par influencer un certain nombre d'aspect de leur vie : confiance en soi, relations de couple, progression professionnelle, vie spirituelle approfondie, etc. Comme quoi, le sujet de la tenue vestimentaire n'est pas si anodin que cela, et un petit changement extérieur peut avoir des répercussions bien plus importantes qu'on ne le croit :-) Femme à part est maintenant devenue une grande communauté de près de 6000 personnes qui essaient chaque jour de cheminer vers le Beau, le Vrai et le Bien. Essayons de nous soutenir mutuellement avec bienveillance pour avancer ensemble sur ce beau chemin qu’est la (re)découverte de notre féminité !


Pour plus de renseignements, rendez-vous sur femmeapart.com.

Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à la newsletter Femme à part envoyée tous les dimanches en cliquant ici.

2 commentaires