Belle sur les réseaux ou dans la vraie vie ?

Vous n'êtes pas sans savoir que les réseaux sociaux sont omniprésents dans notre vie. Qu'on le veuille ou non, ils ont connu un développement exponentiel ces dernières années. Rares sont les personnes qui ne sont ni sur Facebook, ni sur Instagram, ni sur YouTube ou autres. Il faut dire que toutes ces plateformes peuvent permettre de garder le contact facilement, de communiquer, voire même d'évangéliser, d'encourager, de partager, de s'élever mutuellement, de se former et bien d'autres choses encore. S'ils peuvent être une mine d'or sous certains aspects, ils peuvent aussi être le théâtre de harcèlement, d'impolitesses plus ou moins graves, de trahisons ou autres déviances. Leur usage doit donc se faire avec parcimonie, discernement et prudence. Jusqu'ici, pas de problème, me direz-vous. Vous êtes déjà bien au courant de toutes ces choses. Pourtant, les réseaux sociaux représentent encore un grave danger, dont on peut déjà voir toutes les conséquences néfastes aujourd'hui. Il s'agit de la confusion entre la réalité et ce qui est montré ou partagé sur les réseaux. Il y a, plus ou moins consciemment, une course à la photo parfaite, à la représentation parfaite de notre vie. Un désir de se montrer sous son meilleur angle, d'attirer l'attention, de recevoir des compliments, de donner envie aux autres, etc. Que ce soit en partageant les bons moments avec ses amis, les voyages, les repas au restaurant, la nature que l'on voit, etc, l'idée est de "bien présenter". Montrer que l'on a une belle vie. Une belle famille. Un super métier. Des enfants exemplaires. Et, surtout,...un corps parfait ! Et comme tout cela n'est pas toujours possible, beaucoup de personnes utilisent des filtres, ou des applications telles que Photoshop pour gommer leurs petits défauts ou embellir la réalité. Le problème, c'est que les réseaux sociaux sont devenus la norme et l'exemple, c'est-à-dire que leurs utilisateurs pensent qu'ils sont le reflet de la réalité, et s'identifient donc aux différentes publications et les prennent comme une référence, un objectif, un idéal, ce à quoi ils veulent ressembler (physiquement, matériellement, etc). Les femmes sont, selon moi, les premières à tomber dans ce piège, et c'est pour cela que leur confiance en elle est bien mise à mal aujourd'hui. À force de voir des photos parfaites, des corps parfaits, des vies parfaites, des "murs" ou des "feeds" parfaits, beaucoup d'entre elles peuvent commencer à déprimer, à se sentir nulles et à penser qu'elles ne valent rien. Mais n'oubliez pas que ces photos sont retouchées, que l'on montre uniquement ce que l'on veut montrer, qu'un bon angle de vue et une lumière adéquate cachent la plupart des défauts et embellissent la réalité. Sans parler de l'abus des filtres ! Les réseaux sociaux montrent rarement la réalité telle qu'elle est : ils montrent une réalité tronquée ou arrangée. Cet article a pour but de vous faire prendre conscience de tout cela. D'une part pour que vous réfléchissiez à ce que vous postez, à la façon dont vous le faites (retouches, etc), à la raison pour laquelle vous le faites (donner envie aux autres ? Me mettre en avant ? ). Ensuite, pour que vous preniez du recul sur ce que vous voyez. Certes, toutes ces photos et publications peuvent donner envie, permettent de s'évader, etc. Mais elles ne sont pas la réalité. Prenons l'exemple du corps des femmes. Sur les réseaux, il n'y a presque que des femmes minces, jeunes, sans rides, sans cellulite, sans boutons, sans...rien finalement. Elles sont trop lisses, trop parfaites, et ressemblent plus à des poupées qu'à des femmes ! Elles ne respirent pas la vie, la joie, la maternité, la foi, la paix, le bonheur familial. Vous n'avez pas besoin de filtres pour avoir de la valeur : vous êtes belle dans la vraie vie, au naturel. Oui, avec vos petits défauts peut-être, mais ce sont eux qui vous rendent vivante, et réelle. Les beautés trop "plastiques" peuvent donner envie de prime abord, mais elles sont finalement sans âme. Avez-vous déjà vu le visage de femmes qui ont abusé de la chirurgie esthétique ? Soit elles sont défigurées, soit elles sont figées. Leur visage ne dit plus rien, ne reflète rien. C'est une beauté superficielle et creuse. Vous êtes belle lorsque vous êtes authentique, naturelle. C'est aussi ce qui vous donne du charme et qui vous aide à rayonner autour de vous ! Nul besoin de "likes" ou de filtres pour vous dire que vous êtes une femme pleine de beauté et de grâce. Pour conclure, je vous encourage vivement à prendre le temps de réfléchir à tous ces sujets. Comment je me mesure ma beauté et ma valeur ici-bas ? En prenant comme référence les réseaux sociaux, ou ce que le Bon Dieu a prévu pour moi ? Dans sa bonté, il m'a créée, corps et âme, pour que je sois un reflet de sa beauté à Lui. Je dois le remercier chaque jour pour la merveille que je suis. Utiliser mes talents à bon escient, y compris mes atouts physiques. Je ne dois jamais négliger la beauté de mon âme et l'élégance de mon cœur, qui doivent passer avant toute chose. Si ces sujets vous intéressent, je vous invite vivement à lire le livre Cœur de femme, disponible ici. Il vous réconciliera avec votre beauté, c'est en tout cas ce que je vous souhaite :-) Pour creuser davantage les sujets ayant trait à la beauté féminine, rendez-vous sur femmeapart.com.

REJOIGNEZ NOTRE LISTE D'ABONNÉS

© 2020 créé par Le Secret de Marie

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram