mes indispensables en gémmo et aroma

Compliqué de s'y retrouver quand on décide de se lancer…


Les huiles essentielles et les macérâts de bourgeons sont des concentrés de plantes, précieux donc et chers, et je vous propose ici quelques pistes pour bien choisir lors de vos premiers achats.

L'aromathérapie regroupe toutes les huiles essentielles (HE), tandis que la gemmothérapie utilise les bourgeons de plantes en macération dans un mélange eau-alcool-glycérine.


1) En aromathérapie:


- Tout d'abord ne vous enflammez pas et achetez au compte-goutte plutôt que des lots tout faits, dont vous n'utiliserez jamais la moitié des flacons. Il faut savoir que pour quelques centilitres d'HE il faut parfois des kilos et des kilos de plantes, ce serait vraiment triste de les gâcher. J'utilise les HE toujours en aigu, c'est à dire pour soigner quelque chose à un instant T, tandis que la gemmothérapie sera utile en traitement de fond.


- Il faut savoir aussi qu'il y a plusieurs qualités d'HE, achetez les à minima en pharmacie ou sur des sites fiables, (visez plus la Compagnie des Sens qu'Aromaz**e par exemple), le top étant les HE distillées par de petits producteurs, mais les prix ne sont vraiment pas les mêmes.


- Il faut toujours retrouver sur le flacon:

  • Le label bio est un incontournable !!

  • les spécifications physiques et chimiques de l'huile essentielle,

  • Le numéro de lot.

  • Sur le site de la marque, les résultats d'analyse du lot doivent être disponibles.


- C'est pourquoi il peut être interessant de cibler les huiles essentielles qui sont vraiment nécessaires et assez polyvalentes pour les utiliser régulièrement et de plusieurs façons. Je vous propose ici, ce que j'ai dans ma pharmacie familiale, à quelques exceptions, qui peuvent servir à toute la famille, aux femmes enceintes et allaitantes.


- C'est parti pour le top des HE pour un usage raisonné et raisonnable :

  • le Tea-Tree : c'est un antibactérien de premier ordre, pour les plaies, les boutons ou les petites maladies du quotidien.

  • le Ravintsara : pour booster le système immunitaire

  • l'Eucalyptus Radié : pour les toux grasses qui doivent sortir, les sinusites et surtout les otites (dans ce cas on utilisera une goutte pure tout autour de l'oreille)

  • La Lavande Vraie : pour la gestion du stress, les migraines, les plaies,

  • La Camomille Romaine : pour l'endormissement, l'apaisement et les toux sèches qui doivent s'arrêter. C'est aussi un anti-inflammatoire de premier ordre très interessant notamment dans la gestion des douleurs de règles (comme la lavande)


Puis j'adapte ma pharmacie en fonction des besoins récurrents de la famille :

  • Gaulthérie : pour mon homme qui se coince le dos, on l'utilisera en massage diluée, attention on ne l'utilise que sur des adultes et hors grossesse et allaitement.

  • Marjolaine à coquilles : pour que la maman que je suis reste en paix tout au long des journées, je l'utilise en olfaction.

  • Essence d'Orange douce : pour son odeur trop agréable, qui apaise les coeurs et calme les colères, je l'utilise majoritairement en olfaction.

- Utilisation familiale : On utilisera la première liste de bourgeons assez facilement, après 3 mois pendant une grossesse et chez un bébé de plus de 3 mois.

Les trois premiers sont très utiles en application sur la plante de pied, une goutte 3 fois par jour diluée ou non.

Les deux autres sont utiles en olfaction ou en massage bien dilués. (1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale.)


Vous voyez que la liste s'adaptera à vos besoins du quotidien, ici majoritairement les petites maladies rapportées de l'école et les bobos du quotidien.


2) la gemmothérapie


- La gemmothérapie est bien plus récente que l'utilisation des huiles essentielles, mais elle est vraiment passionnante et efficace. Le fait d'utiliser les bourgeons permet d'obtenir les qualités de toute la plante utilisée, le macérât n'a pas du tout la même puissance que les HE et peut donc être utilisé tout en douceur, sur du plus long terme même pour les personnes fragiles.


- Vous en trouverez facilement dans les pharmacies, les magasins bio, deux belles marques proposent des macérâts pour des prix à peine plus chers que dans le commerce de proximité et pour une qualité canon. Je vous invite à aller découvrir les laboratoires Hebolistique et La Royale, ils proposent de plus des synergies (ensembles de bourgeons) qui sont très justes. Les marques, qu'on trouve un peu partout pour une belle qualité, sont Herbalgem ou Herbagénèse.


- Vous rechercherez sur le flacon :

  • Mieux vaut choisir un macérât concentré ( ou macérât mère), qu'une dilution à 1D, cela vous permettra de prendre 10 fois moins de gouttes (donc d'autant moins d'alcool)

  • Le label bio est un incontournable

  • Vous devez retrouver : la dénomination générale, le nom latin de la plante, la liste des ingrédients (qui doit se réduire à de la glycérine végétale, de l’eau, de l’alcool et des bourgeons), et le mode d’emploi.


- Je n'ai dans mes placards que le bourgeon de Cassis, que j'utilise en cas de rhume, coup de mou ou allergies pour mon homme, et le Sapin Pectiné pour ma deuz' qui est très petite et a beaucoup de caries (problème de minéralisation). Mais je vous dresse ici la liste des bourgeons que je recommande le plus aux femmes que j'accompagne pour un usage familial. Je reviendrai vous présenter ceux qui sont particulièrement adaptés à la femme.

  • Cassis : c'est un bourgeon magnifique, pour être synthétique il est parfait pour réguler le système immunitaire, c'est un anti-inflammatoire hors-pair et un anti-oxydant tout aussi puissant. Il soulage beaucoup les allergies saisonnières, ce qui en ce moment est très appréciable.

  • Figuier : c'est la bourgeon du stress, mais qui a une deuxième casquette très utile puisqu'il permet de réguler le ph de l'estomac, il est pour ceux qui ont des acidités gastriques que ce soit dû à une hyper ou une hypo acidité. Ne le négligez pas en cas de troubles digestifs plus bas. Il est aussi très utile pour calmer les cerveaux en ébullition, le soir juste avant de s'endormir.

  • Tilleul : c'est le bourgeon des angoisses plus profondes et du sommeil perturbé. On le prendra le soir. C'est aussi un très bon détoxifiant de l'organisme. Il soulagera aussi les inflammations chroniques, notamment digestives.

  • Noyer : c'est comme le Cassis un très bon régulateur du système immunitaire, mais il va aussi renforcer la flore digestive et soulager de facto les problèmes de peau qui peuvent en résulter. C'est un bourgeon très précieux à commencer tout doux avant d'augmenter la dose. Attention si vous avez un transit déjà lent.

  • Sapin pectiné : c'est le bourgeon de l'enfant, qu'il soit déminéralisé, bourré de caries, qu'il attrape tout ce qui passe. Un indispensable.

- Utilisation familiale: jusqu'à 12 ans on comptera une goutte par jour par année de vie.

Plusieurs façons d'utiliser les bourgeons : soit sur un temps donné (par exemple une cure de 3 semaines) ou au plus long court et on les utilisera du lundi au vendredi puis on fera une pause le WE. Cela va permettre au corps de se remettre à travailler par lui-même.

On les prendra en dehors des repas, dans un fond d'eau ou directement dans la bouche. On commencera à 5 gouttes par jour pour un adulte, puis on pourra monter jusqu'à 15 gouttes si besoin.

Attention le Noyer est un bourgeon qui se prend seul, on le prendra donc à un moment différent des autres bourgeons.

Le Cassis, quand à lui, potentialise les autres bourgeons.

Tous les bourgeons cités sont utilisables pendant la grossesse, en cure, et à 8 gouttes par jours.



Si les HE sont compliquées à distiller avec les moyens du bord, vous pouvez tout à fait vous lancer dans la production de macérâts de bourgeons, je vous mets ici un très bon site qui vous expliquera la marche à suivre. https://www.aromatips.be/fabriquer-macerat-glycerine-bourgeons-maison/.


Alors ? décidés à aller explorer cette possibilité de soin que la nature nous propose, qu'est ce qui vous tente ?